jeudi 24 septembre 2009

L'intérêt supérieur commun, l'un des ingrédients essentiels à la mobilisation d'une équipe

team

Que ce soit au travail, à l’école, à la maison, en faisant du bénévolat ou encore tout simplement dans votre cercle d’amis, rares sont ceux qui aiment les conflits. Et pourtant, les conflits sont fréquents. Quelques fois, ils sont sans conséquence, anodins, mais en d’autres occasions ils laissent des marques plus profondes. Bien que certains conflits tirent leur source de problèmes de communication, d’autres sont plutôt causés par….. des intérêts divergents, tout simplement.

C’est là l’un des premiers concepts que l’on nous enseigne en relations de travail. Le conflit de travail tire son origine d’intérêts divergents entre ceux du patronat et ceux des salariés.

Ce n’est pas différent entre amis, au sein d’une famille…..entre collègues.

Le choix de la période de vacances, l’emplacement du bureau, les promotions, l’octroi des mandats, sont tous des sujets potentiellement conflictuels.

Comme gestionnaire, nous travaillons très fort afin que notre équipe soit mobilisée et que le climat de travail soit serein. Nous savons qu’ainsi il sera plaisant de travailler et que la performance de l’équipe en sera augmentée.

Par contre, nous avons affaire à des humains et qui dit humain, dit complexité. Cette complexité crée à son tour une multitude d’intérêts personnels qui peuvent potentiellement, voir, assurément, entrer en conflit.

Au cours des dernières années, le concept de « gagnant-gagnant » ou si vous préférez le « win-win situation » fut de plus en plus populaire.

Rares sont les réunions où l’on ressort sans avoir, au moins une fois, entendu le terme « gagnant-gagnant ». C’est simple au fond, pour régler un conflit, une situation, une négociation, un problème il s’agit de créer un « win/win situation »… facile!

Super facile même, il s’agissait d’y penser!

Mais comment y arriver?

On vous a expliqué comment créer, générer, produire des situations gagnant-gagnant?

Lorsque tout semble s’écrouler autour de vous, lorsque votre équipe s’entre-déchire, lorsque qu’il n’y a plus d’issu, recherchez l’intérêt supérieur commun.

L’intérêt supérieur commun?

Oui.

Quel est le dénominateur commun autour duquel chacun y trouvera son compte? Au delà de nos intérêts personnels, quel est notre objectif commun?

Pour certaines équipes ce sera le client. Pour d’autres, se sera l’obtention d’un prix, d’une certification, d’une réalisation….

L’important c’est d’identifier quelque chose qui ait du sens pour chacun des membres de l’équipe et pour l’organisation.

Une fois que vous avez identifié l’intérêt supérieur commun autour duquel regrouper votre équipe, vous serez à même de créer un climat différent et pourrez travailler à éliminer les conflits existants.

Les conflits et les divergences superficielles disparaitront afin d’assurer le succès de l’équipe et les conflits plus profonds trouveront un terreau plus propice à leur résolution.

Ainsi, vous serez à même de concentrer l’énergie de l’équipe autour de cet élément afin, non plus, d’avoir un regroupement d’individus recherchant la satisfaction de leurs intérêts individuels, mais plutôt…… une équipe!

 

Publier un commentaire