vendredi 10 avril 2009

L’innovation selon Cascades.

Cascades

En effectuant ma veille habituelle sur les dernières parutions dans le monde de la gestion, je suis tombé sur un article tiré de la revue Pulp & Paper International (PPI) d’avril 2009. On y publie un texte d’Alain Lemaire Président de Cascades qui se trouve en fait à être un extrait d’un texte préparé pour un symposium qui eut lieu en 2008.

Ce qui a attiré mon attention c’est la façon dont M. Lemaire présente l’innovation chez Cascades. Voyons un peu de quoi il retourne.

Tout d’abord, l’innovation est ancrée à même les valeurs fondamentales de l’organisation. Se sont d’ailleurs ces valeurs qui ont permis à Cascades de se démarquer par rapport à ses compétiteurs et ce, depuis la fondation de la compagnie en 1964.

Pourquoi innover? Parce que les stratégies classiques ne permettent que difficilement de développer de nouveaux marchés. Pour y arriver il importe donc d’innover afin de se constituer un avantage concurrentiel durable. Mais il ne s’agit pas seulement de vouloir innover pour réussir à le faire. C’est l’organisation en entier qui doit être repensée afin que l’innovation puisse vivre et être un moteur stratégique. Pour obtenir ce résultat Cascades utilise un “Innovation Management System” qui se décline en quatre étapes.

  1. Génération et élimination des idées en fonction d’un processus établi;
  2. Sélection des projets en fonction de la stratégie;
  3. Développement et innovation;
  4. Commercialisation

Autre point intéressant soulevé par M. Lemaire est le fait qu’il affirme que le cycle d’innovation est exponentiel ce qui crée une spirale renforçant le processus d'innovation et la culture d’amélioration. Les projets se développent de plus en plus vite! De plus, bien qu’au départ l’innovation touchait des produits, maintenant elle touche beaucoup les processus.

Personnellement je trouve le discours de Cascades très intéressant sur plusieurs points. La culture d’amélioration continue et d’innovation, les valeurs organisationnelles, la capacité de se constituer un avantage concurrentiel durable, la mobilisation des ressources humaines travaillant dans un environnement aussi stimulant sans oublier l’orientation résolument verte de l’entreprise à la base même de sa philosophie d’innovation.

Voilà, je crois, un bien beau programme pour quiconque s’intéresse de près au domaine de la gestion!

Publier un commentaire