mercredi 3 septembre 2008

Le coup de génie de Nintendo.


Au cours des dernières années, lorsque je faisais mon «coming out» sur ma passion pour les jeux video, bien souvent, les gens me regardaient bizarrement…..

Regard de bas en haut et de haut en bas afin, probablement, de valider mon âge réel et de déduire de ce chiffre un nombre aléatoire afin de déterminer mon âge mental.

Regarder près de 30 heures de télévision par semaine est une activité totalement et complètement acceptée socialement mais jouer 10 heures par semaine à des jeux vidéo est, au mieux, considéré comme un refus de vieillir, au pire, comme une pathologie incurable.

Puis vint la Wii……..

Avec la venue de la Wii, tout a changé.

Ma tante Gertrude me parle de jeux vidéo.

Les belles-mères, en parlent, les voisins, les grands-parents, les amis en parlent.….Tout le monde est allé dernièrement chez quelqu'un qui a une Wii.....et que c'était donc le fun, etc.….

Nintendo a réussi un coup de génie, il a réussi à agrandir de façon importante le marché des jeux vidéo et à se retrouver seul dans ce nouveau créneau…..le rêve de bien des stratèges!

Alors que Microsoft et Sony travaillaient d’arrache-pied sur les consoles de nouvelles générations, Nintendo se rendit compte qu’il ne pourrait rivaliser avec ces concurrents dans ce même marché. L’expérience du GameCube avait été douloureusement concluante à cette égard. Les joueurs actuels, les «hardcore gamers» étaient des adeptes du Xbox et de la Playstation. Nintendo étant rélégué au marché des 6-17 ans, majoritairement. En plus de dominer le marché des consoles portables.

Comment prendre de parts de marché dans ce contexte?

Il est peut-être possible de gruger des miettes de tarte supplémentaire….

Ou encore de réussir à avoir une plus grosse tarte. Si on vend l'idée à monsieur et madame tout le monde de jouer à des jeux et d’attirer ces nouveaux joueurs chez nous?

Bingo!

La Wii a carrément révolutionné le marché. Quand ma belle-mère pense à s’acheter une console de jeux, c’est toute une révolution!

Les «hardcore gamers» ne sont pas réellement intéressés à la Wii, mais le reste du marché, lui, l’est.

C’est donc un autre excellent exemple de stratégie d’entreprise fort efficace, et ce, autant dans la conceptualisation que dans l’exécution car présentement ni Sony, ni Microsoft ne réussissent à attirer cette nouvelle clientèle.

«Think out of the box» est une expression que j’adore et qui s’applique bien à ce cas….et maintenant je suis socialement accepté lorsque je parle de jeux vidéo.

Il était temps!

Publier un commentaire