mercredi 3 septembre 2008

Capitaine manquant, équipe manquée?

Bon je sais, mon titre va beaucoup trop loin….

Mais je l’aimais bien ce titre alors…

Plus réalistement, l'absence, entres autres, de notre capitaine au tournoi de golf annuel du Canadien de Montréal est, à mon sens une erreur de jugement de sa part car :

1- C'est le centième tout de même!

2- Traditionnellement, le tournoi de golf lance la nouvelle saison. En tant que leader de cette équipe, sa présence est nécessaire. Je sais que le camp d'entrainement a été éloigné dans le temps mais est-ce si dramatique de passer une semaine de plus au Québec? (ou de faire l'aller-retour) Si oui, cela nous en dit long sur son niveau d'intégration, sujet très chaud la saison passée. On se rappellera l'imbroglio causé par son unilinguisme anglophone et le fameux vidéo de présentation de joueurs.

3- Depuis la montée du leadership de Kovalev au sein de cette équipe il me semble évident que Koivu devait affirmer son leadership à ce tournoi...Kovalev a donc pu prendre toute la place...

4- Le respect envers ceux qui contribue financièrement aux Canadiens de Montréal et qui par extension paient le salaire de Koivu.....le respect, le simple respect.

Dans toute organisation on souligne le lancement d'un nouveau plan d'affaires ou d'une nouvelle année financière et je puis vous assurer que l'absence d'un leader et/ou d'un gestionnaire à un tel événement serait assurément fort remarqué. Un vrai leader n'a pas à attendre une directive précise pour agir . En ce sens, le fait que le Canadien ait laissé le choix au joueur d'être présent ou non ne tient pas lorsque l'on pense au capitaine.

La question qui se pose maintenant c'est: Koivu est-il encore le véritable leader de cette équipe et/ou en a-t-il encore envie?

Publier un commentaire