vendredi 3 octobre 2008

Le recrutement en 2009: Tendances (1)

C'est via le portail d'Illico Hodes que je prend connaissance d'un article très intéressant sur les tendances 2009 dans le monde du recrutement. En cette ère de pénurie de main-d'œuvre il me semble plus qu'important de s'intéresser à ce qui nous attend. L'article est écrit par le Dr. John Sullivan, on le présente comme étant:
«...un conférencier bien connu des Fortune 500 et des entreprises de Silicon Valley. Anciennement le v.-p. des ressources humaines chez Agilent Technologies, il est maintenant professeur en gestion à l’Université de San Francisco. On le surnomme le « Michael Jordan de l’embauche » dans le magazine Fast Company

L'article original a été présenté sur www.ere.net. Voici donc les cinq premières grandes tendances à venir selon Dr. Sullivan, ajouté de quelques uns de mes commentaires.

Les cinq autres tendances seront abordées lors d'un deuxième billet.


1- La promotion du branding d'employeur.

L'importance des marques est incontestable, j'en faisais d'ailleurs le sujet de l'un de mes récents billets. Lorsque l'on pense aux marques on fait habituellement référence aux marques commerciales. Ne négligeons surtout pas le branding d'employeur. La notorité et la réputation d'une organisation possèdent un pouvoir d'attraction certain. De plus en plus d'entreprises investissent temps et argent dans le développement de leur branding d'employeur. Au sein d'un marché «de chercheurs d'emplois» le développement d'un avantage qui crée de la valeur pour les employés devient un avantage stratégique pour l'entreprise qui le détient.

À titre d'exemple de tels organisations, l'article cite Google qui détiendrait la marque d'employeur la plus forte ces cinq dernières années.


2- L'optimisation des programme de référence.

Après les programmes de relève interne, le meilleur moyen de garnir une banque de candidatures est d'obtenir des références de la part des employés. La partage de valeurs communes étant recherché, il est loisible de croire que les gens faisant partie du réseau de contact de vos employés partagent eux aussi ces mêmes valeurs.

Si vous croyez au référencement, vous pourrez mettre en place des incitatifs (on parle alors de l'E-cooptation, comme le mentionne le blog «aide au recrutement»), développer les connaissances et compétences de vos employés et favoriser le développement de réseaux de contacts, favorisant du même coup, un nombre grandissant de références. Si la satisfaction et la mobilisation de vos employés est élevé, il y a fort à parier que ceux-ci parlent en bien de votre entreprise ce qui permet d'attirer des candidats intéressants. Un argument supplémentaire afin d'investir sur le climat, la satisfaction et la mobilisation.


3- L'utilisation des sites de réseautage.

Ces sites sont de plus en plus utilisés afin de trouver un emploi mais aussi afin de dénicher des candidats intéressants. Par contre, peu d'organisation utilise ces sites de façon optimale. On connait leur existence mais on y est peu ou pas présent et on n'en comprend pas encore les rouages. L'an 2009, devrait donc être l'année de l'optimisation dans l'utilisation de ces sites.

En ce moment, les sites de réseautage les plus importants sont: Facebook (global), MySpace (global), Friendster (global), LinkedIn (global), Twitter (É-U.), Multiply (Asie), Mixi (Japon), Cyworld (Korée), et Xiaonei (Chine).


4- L'utilisation du vidéo.

L'énorme succès de YouTube est suffisant afin de vous convaincre de l'importance de plus en plus grandissante du vidéo. Jumelé au marketing viral et au partage, c'est un outil puissant. De plus en plus de candidats utilisent un vidéo afin de promouvoir leur candidature ou encore offrir carrément une version vidéo de leur CV. Il sera intéressant de voir de quel façon les employeurs utiliseront à leur tour ce médium.

Un exemple de l'utilisation du vidéo est présenté sur le site de web2recutement.


5- L'utilisation de blogues d'employés pour recruter.

De plus en plus d'organisations ont des blogues, de même que certains employés. Cette tendance se jumèle au «micro-blogging» (i.e. Twitter). Une tendance lourde donc qui commence à faire des petits, les blogues étant une excellente vitrine, et ce, autant pour les entreprises qui peuvent ainsi construire leur marque d'entreprise que pour les candidats qui désirent se démarquer.

Publier un commentaire