jeudi 8 janvier 2009

Comment tirer son épingle du jeu lors d’une récession.

épingles

AGC Communications, un cabinet d’experts en gestion de la réputation de Montréal, a émis, le 5 janvier dernier, un communiqué de presse nous présentant cinq commandements afin de vaincre la morosité et améliorer la rentabilité en temps de récession.

Les cinq commandements:

  • 1- Aidez vos clients;
  • 2- Responsabilisez d’avantage vos employés;
  • 3- Renforcez vos liens avec vos fournisseurs;
  • 4- Courtisez vos actionnaires;
  • 5- Recrutez les meilleurs collaborateurs;

Pour plus de détails sur ces commandements il est aussi possible de consulter le blogue d’AGC Communications.

À mon avis, ces commandements sont intéressants principalement sous deux facettes.

Tout d’abord, ils permettent de mettre en lumière qu’il est possible d’utiliser une situation, qui semble à première vue menaçante, à son avantage.

La récession et la crise financière bouleversent l’environnement externe des entreprises et les manchettes des médias laissent un arrière goût de fin du monde pouvant en paralyser plus d’un.

Ces commandements nous interpellent quant aux opportunités qu’une telle situation recèle si nous daignons l’envisager ainsi. En étant actif, visionnaire et stratégique il est possible de tirer notre épingle du jeu et ces cinq commandements, bien que généraux, nous mettent sur la piste.

Deuxièmement, la somme de ces commandements fait le tour de l’ensemble des «stakeholder», des parties prenantes au sein d’une organisation.

Pour réussir, les gestionnaires doivent toujours se soucier des besoins et de l’agenda de l’ensemble de parties prenantes soit principalement: les employés, les clients, les fournisseurs et les actionnaires.

Si vous omettez de tenir compte, ne serait-ce, que de l’un de ces groupes, vous risquez fortement que vos projets avortent.

Cinq commandements à avoir en tête, particulièrement en ces temps troubles.

Publier un commentaire