jeudi 5 mars 2009

Un camion chaud c’est confortable….

hydro

Je passe en coup de vent simplement pour vous donner signe de vie et éviter que vous ne mettiez ma photo sur les pintes de lait. Je n’ai pu, ces derniers jours, réaliser le plan de publication habituel et je m’en excuse. Le rythme insoutenable de cette fin de session au MBA m’a obligé à diminuer ma présence sur cet espace virtuel. Pour ceux qui lise l’anglais, vous pourrez lire ce billet écrit par l’un de mes collègues d’étude qui décrit extrêmement bien mon état d’esprit actuel. ;)

Les examens étant prévus ce week-end, je reviens en force dès la semaine prochaine avec l’esprit beaucoup plus léger.

Je vous laisse sur un événement vécu cette semaine qui démontre, une fois de plus, l’énorme travail qu’il reste à faire afin que les engagements et le discours des entreprises soient en cohérence avec les agissements de l’organisation et de l’ensemble de ses représentants.

Alors que j’arrivais au bureau, j’aperçus un énorme camion d’Hydro-Québec et sa remorque contenant deux ski-doo. Jusque là rien de bien particulier me direz-vous. Par contre, ledit camion est garé de tel sorte qu’il occupe au moins cinq espaces de stationnements et que le moteur tourne bien qu’il n’y ait personne à l’horizon. Que faisait les conducteurs selon vous? Il déjeunaient, tranquillement installés au restaurant du coin…..et oui, le moteur tourna pendant toute la durée du repas.

Pourtant, Hydro-Québec possède une section complète sur ses engagements et réalisations en terme d’environnement et de développement durable en plus d’un lien nous présentant l’importance de sensibiliser les employés à l’environnement. Et je ne vous parle même pas de l’essence ainsi gaspillé dont le coût se retrouvera quelque part dans ma prochaine facturation.

Des fois, un petit peu de cohérence ça permet de conserver un semblant de crédibilité…..

Publier un commentaire